Mise en garde contre le virus ZEUS nouvelle manière d'opérer d'escrocs sur internet.

Sous prétexte d'améliorer la sécurité informatique d'un ordinateur privé, des escrocs vendent des antivirus de mauvaise qualité et subtilisent les coordonnées bancaires.
Cette pratique récente s'adresse aux particuliers mais pourraient également être proposée aux professionnels.

En consultant internet, une mise en garde indique que votre ordinateur est infecté par le virus "Zeus". La page d'alerte vous oriente alors vers le numéro de téléphone d'un spécialiste de la sécurité informatique.

L'escroc, homme ou femme, recommande alors le nettoyage de votre ordinateur et l'intégration à distance d'un antivirus, moyennant une somme d'argent variant entre 99 et 249 euros.

Les conséquences peuvent être rapidement dramatiques :

  • la protection vendue n'est pas optimale : cette pratique permet de vendre des antivirus peu fiables, à des prix ne correspondant pas au marché;
  • les coordonnées bancaires personnelles ainsi communiquées échappent à votre contrôle.