Interdiction de vapoter dans certains lieux de travail ou publics

Le décret du 25 avril 2017 va entrer en application le 1er octobre prochain. Les lieux de travail concernés sont les locaux recevant des postes de travail, situés ou non dans l’établissement, fermés et couverts, et affectés à un usage collectif. Les salles de réunion ou les « open spaces » sont donc concernés par l’interdiction. En sont expressément exclus, les lieux accueillant du public tels les commerces, galeries marchandes, cafés, restaurants, discothèques ou gares.

L’employeur a l’obligation de mettre en place une signalisation apparente rappelant l’interdiction de vapoter. Si cette obligation est négligée, une amende de 450 € (personne physique) ou 2 250 € (personne morale) est encourue. La personne qui vapote au travail s’expose de son côté à une amende de 150 €.

Pour en savoir plus