fraude au président ou au changement de RIB : vigilance !

Attention les escroqueries "la fraude au président" ou "au changement de RIB" ont fait de nombreuses victimes parmi les entreprises de la région Centre-Val de Loire.

Mots-clés :

Les périodes de congés et de ponts sont particulièrement sensibles, les escrocs exploitant alors l’absence momentanée des dirigeants ou des responsables financiers.

Pour donner un exemple vécu, une société du département 41 travaille habituellement avec une autre entreprise basée à l'étranger.
Des échanges de mail ont lieu entre ces deux entreprises.
Un malfaiteur a réussi a piraté l'adresse émail de la commerciale de l'entreprise étrangère en modifiant légèrement son identifiant puis en se faisant passer pour elle auprès de la société du Loir-et-Cher.

Le mis en cause explique à la société leur intention de modifier le RIB pour le paiement de la facture ainsi que le destinataire de l'argent.
Il fournit des documents qui imitent parfaitement les références de l'entreprise étrangère et qui mentionnent les modifications du destinataire des fonds qui se trouve en Indonésie, appuyés par une certification écrite du patron de l'entreprise étrangère.

La direction de l'entreprise procède au virement des fonds sur les nouvelles coordonnées bancaire fournis par les pirates.
C'est en recevant un nouveau mail des faussaires escrocs, que la victime se rend compte de la supercherie.

La victime prend attache directement avec le patron de l'entreprise étrangère qui lui apprend qu'il n'a jamais changé les coordonnées de virement de sa banque, et qu'il est dans l'attente du paiement pour expédier la commande.

Dans l'urgence la société victime prend attache avec sa banque pour intercepter et rapatrier les fonds sur le compte.

En cas de demande de modification de coordonnées bancaires, veuillez prendre toutes les précautions nécessaires avec vos interlocuteurs habituels (confirmation par téléphone, fax, courrier, etc.) car des malfaiteurs peuvent pirater les adresses
mails de vos correspondants habituels).

Retrouvez les conseils de prévention de la Police Nationale