COVID-19PROFESSIONNELS DU TOURISME

Pour soutenir les chefs d’entreprise qui subissent les conséquences de l’épidémie de Coronavirus sur leurs activités, les Chambres de Commerce et d’Industrie du Centre-Val de Loire se mobilisent aux côtés des entreprises du tourisme.

RÉGLEMENTATION SUR L'ACCUEIL DES CLIENTS 

 

Les restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le « room service » des restaurants et bars d'hôtels et la restauration collective sous contrat, sont fermés.

 

PLAN TOURISME

Secteurs de l’hôtellerie, restauration, cafés, tourisme, événementiel, sport, culture, les entreprises de secteurs connexes  : soutien renforcé par l’État

L'Etat apporte un soutien renforcé aux professionnels les plus impactés pour répondre à la situation de sous-activité prolongée liée aux mesures sanitaires. 


- Maintien de l'activité partielle

Les entreprises des activités relevant de ces secteurs, quelle que soit leur taille, pourront continuer à bénéficier d’une prise en charge à 100% de l’indemnité d’activité partielle pour les heures non travaillées .

Toutes les demandes d’activité partielle doivent être déposées sur le portail https://activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/ en amont du placement effectif des salariés en activité partielle.
 

- Prolongation du Fonds de solidarité

Le fonds de solidarité restera ouvert pour les entreprises du secteur du tourisme, de l'événementiel, du sport et de la culture. Son accès sera élargi à des entreprises de plus grande taille, celles qui ont jusqu’à 20 salariés et jusqu’à 2 millions d’euros de chiffre d’affaires. L’aide à laquelle il pourra donner droit sera augmentée jusqu’à 10 000 € ou 20% du chiffre d’affaires à partir du mois de Décembre .

- Exonérations de cotisations sociales pour les TPE et PME

Les TPE (moins de 10 salariés) et les PME (moins de 250 salariés) du secteur tourisme, de l'événementiel culturel et sportif, pendant la période de fermeture ou de très faible activité,. L'exonération s’appliquera automatiquement à toutes ces entreprises, qu’elles aient déjà acquitté ou non leurs cotisations.

Aux exonérations de cotisations patronales s’ajoutera un crédit de cotisation égal à 20 % des salaires versés depuis février. Ce crédit de cotisation sera imputable sur l’ensemble des cotisations dues par l’entreprise et permettra de soutenir la reprise de l’activité. Les exonérations de cotisations patronales pourront être prolongées tant que durera la fermeture obligatoire des établissements.

-Prise en charge de congés payés

Afin d’apporter un soutien aux professionnels qui rencontrent des difficultés pour faire face aux congés payés accumulés en période d’activité partielle, le Gouvernement a retenu une aide économique ponctuelle et non reconductible ciblée sur les secteurs très impactés, avec des fermetures sur une grande partie de l’année 2020.

Modalités pour pouvoir bénéficier de cette aide à consulter ICI

Mise en place d'un prêt garanti par l'État « saison»

Un prêt garanti par l’État (PGE "saison") est mis en place depuis le 5 août : ses conditions seront plus favorables que le PGE classique avec un plafond plus élevé (actuellement le prêt est plafonné à 25 % du chiffre d’affaire 2019, le plafond du « PGE saison » sera porté au 3 meilleurs mois de l’année 2019 . Contacter votre banque.

- Création d'un Guichet unique

Les entreprises de la filière tourisme peuvent se rendre sur le site www.plan-tourisme.fr. Après avoir répondu aux 4 critères d’éligibilité, l’entreprise accède à l’ensemble des aides, (financement, accompagnement...) qui lui sont dédiées en fonction de sa taille, ou de sa région par exemple.

> Plan relance tourisme Infographie pour comprendre toutes les aides disponibles sur le site de Bpifrance

Prêt tourisme avec Bpifrance et Banque des territoires

Le Prêt Tourisme s’adresse à l’ensemble des TPE, PME et ETI françaises exerçant leur activité depuis plus de trois ans et contribuant à l’attractivité touristique de tous les territoires de métropole et d’Outre-mer. Il couvre les activités touristiques sous toutes leurs formes, notamment l’hébergement, la restauration, la remise en forme, le voyage, les transports touristiques, l’organisation d’évènements professionnels et sportifs, la culture, les loisirs, ainsi que le tourisme social, etc… Il a été élargi en octobre aux entreprises suivantes :

  • les commerces non alimentaires des zones touristiques internationales,
  • les entreprises du tourisme de savoir-faire détenant certains labels,
  • les bouquinistes des quais de Paris,
  • les entreprises de fabrication de matériels scéniques, audiovisuels et évènementiels,
  • les prestataires de services spécialisés dans l’aménagement et l’agencement des stands,
  • les graphistes travaillant dans l’événementiel.

- montant compris entre 50 000 euros et 2 millions d’euros
- durée de 10 ans maximum, 
- différé de remboursement en capital de 6 à 24 mois, en fonction de la maturité du projet, 
- taux privilégié grâce à la garantie apportée par la Banque des Territoires. 
Il intervient en co-financement d’un crédit bancaire ou participatif ou d’une levée de fonds d’un montant au moins équivalent concernant les projets de développement, sans obligation de complément pour un financement de trésorerie.

Report du paiement des échéances 

de prêt à 12 mois accordés par Bpifrance aux entreprises du secteur du Tourisme (contre 6 mois dans les autres secteurs)
 Afin d’apporter un soutien aux professionnels qui rencontrent des difficultés pour faire face aux congés payés accumulés en période d’activité partielle, le Gouvernement a retenu une aide économique ponctuelle et non reconductible ciblée sur les secteurs très impactés, avec des fermetures sur une grande partie de l’année 2020.

Modalités pour pouvoir bénéficier de cette aide à consulter ICI

Un nouveau dispositif destiné à soutenir la trésorerie des petits acteurs du tourisme, et "favoriser leur rebond" après la crise sanitaire, a été  également lancé par Bpifrance.

Il se déploiera au sein du Fonds d'Avenir et de Soutien au Tourisme (FAST), doté de 80 millions d'euros, qui s'adresse aux exploitants touristiques (hôteliers, restaurateurs, exploitants de parcs de loisirs, voyagistes, croisiéristes ...), a expliqué au cours d'un point presse Serge Mesguich, directeur du pôle tourisme & loisirs investissement de Bpifrance.

Il est prévu pour les sociétés de plus de trois ans et réalisant au moins 500.000 euros de chiffre d'affaires,

 

Tickets restaurants : les mesures d’assouplissement prolongées jusqu’au 1er septembre 2021

Pour soutenir le secteur de la restauration, les mesures d’assouplissement prises en juin dernier pour l'utilisation des tickets restaurant, sont prolongées jusqu’au 1er septembre 2021 inclus.

Communiqué du Ministère à consulter ICI

 

Renforcement des engagements des assureurs pour les entreprises les plus affectées par la crise

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance a reçu la Fédération française de l’Assurance (FFA) afin de répondre aux difficultés rencontrées par le secteur de l’hôtellerie, des cafés et de la restauration ainsi que du tourisme, de la culture, du sport et de l’événementiel du fait de la crise sanitaire et économique.

Communiqué du Ministère à consulter ICI

 

CHAUFFAGE SUR LES TERRASSES

Premières mesures de la Convention citoyenne pour le climat du 27 juillet 2020
Les terrasses des cafés et restaurants ne pourront plus être chauffées

"Nous allons interdire le chauffage extérieur sur l'espace public, les terrasses" et obliger à "fermer les portes pour tous les bâtiments chauffés ou climatisés ouverts au public".
Ces mesures ne seront toutefois pas mises en œuvre avant le printemps 2021, précise Barbara Pompili, justifiant ce délai par la crise du Covid-19.

Plus d'infos...

 

DENRÉES PÉRISSABLES

  • Ecouler vos stocks : les infos de CCI France
     
  • Si vous avez des pertes de denrées : le Conseil supérieur de l’Ordre des Experts Comptables préconise de faire constater les pertes des denrées périssables par huissier de justice, pour les stocks importants, cela pouvant être utile en cas de possibilité de prise en charge.
    Pour les autres il leur recommande de dresser une liste détaillée et éventuellement de faire quelques photos
     

GUIDES DES BONNES PRATIQUES

Ce guide sera amené à évoluer dans le temps en fonction des préconisations et obligations légales imposées par le gouvernement. Il est aujourd’hui suffisamment complet pour s’adapter à tout type d’établissements et permettre aux hôteliers de préparer la reprise d’activité indique le groupe hôtelier Brit Hotel.

La marque a décidé de le rendre libre de droits et le met à disposition de tous les hôteliers -  guide-hygiene-securite.pdf

UMIH - Guide sanitaire pour les professionnels CHRD
Hôtel, restaurant, traiteur, café, établissement de nuit, bowling et loisirs indoor et thalasso. A télécharger ICI

Téléchargez le guide complet des aides aux entreprises ICI

UMIH - Guide sanitaire pour les professionnels CHRD
Hôtel, restaurant, traiteur, café, établissement de nuit, bowling et loisirs indoor et thalasso. A télécharger ICI