Avril 2015

Newsletter Tourisme

Découvrez tous les mois l’actualité du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration et des loisirs !

Le portrait du mois

 

Emeline PETIT, chargée de développement -
Loire Kayak

1° / Parlez-nous de vous 

J'ai pratiqué le kayak dès mon enfance à St Dyé sur Loire et j'ai par ailleurs été membre du club.
Mon souhait a toujours été de travailler dans le sport. Ma formation a néanmoins débuté par un BTS "Assistant de gestion PME/PMI". J'ai ensuite obtenu une licence professionnelle "Organisation de structures sportives" à Paris avec un stage dans une structure de kayak. J'ai par la suite suivi un MASTER du sport à Biarritz, avec une année en Nouvelle Zélande, ainsi que 6 mois de stage dans une structure sportive d'accrobranche et un stage de fin d'étude à Loire Kayak en 2011.
Mon expérience à Loire Kayak a débuté par un CDD pour les saisons 2012 et 2013 puis par un CDI en 2014.

2° / Pouvez-vous nous présenter Loire Kayak ?

Loire Kayak est une base de loisirs située à Vineuil. Nous proposons à nos clients de partir à la découverte du Val de Loire, et du patrimoine naturel et historique, avec différentes embarcations : canoë, kayak ou encore en stand up paddle. Les personnes peuvent se balader en canoë ou en kayak sur plusieurs parcours, allant d'une heure à plusieurs journées, en autonomie ou alors accompagnés par un guide. Ils peuvent aussi pratiquer le « stand up paddle » ou combiner plusieurs activités dans une même journée grâce aux packs Loire Kayak (vélo, dégustation, construction de radeaux...).
Nous proposons également des randonnées canoë de plusieurs jours en autonomie, en alternant canoë, kayak, visites de châteaux et dégustation entre Orléans et Saumur.
Nous allons cette année entamer notre 7ème saison : actuellement nous travaillons avec 2 personnes à l'année, mais nous allons prochainement passer à 3. Notre effectif de saison est de 8 personnes.
Nous travaillons avec tous types de public : de la clientèle individuelle, aux scolaires et centres de loisirs, à la clientèle d'entreprises en proposant notamment dans ce cas des packs avec constructions de radeaux pour la cohésion d'équipe et le challenge. 

3° / La saison 2015 approche, quels produits avez-vous mis en place ?

Nous avons, cette année, renouvelé tout notre parc de kayaks (60 embarcations) : nous avons de ce fait augmenter notre parc et renouveler notre matériel pour une meilleure qualité.
Nous sommes également en train de refondre le site Internet en y incluant le paiement en ligne.
Nous avons enfin refait toute notre communication « papier » avec de nouveaux flyers et nous poursuivons nos partenariats avec la Bourriche aux Appétits située à proximité de notre site. 

4° /Quels sont vos projets ?

Nous envisageons de développer la vente de packages "grande randonnée" avec la vente d'hébergement, par le biais d'une immatriculation via Atout France.
Nous espérons également pouvoir embaucher une troisième personne à l'année pour pouvoir développer la commercialisation des groupes (entreprises et scolaires). 

  

Tendances

"2014 : année de stabilisation pour l'hôtellerie selon Deloitte"
"L'activité a marqué le pas notamment au premier semestre. Les catégories "économique" et "super-économique" ont été les plus touchées en province. À Paris, les hôtels accusent le coup de l'arrivée massive de nouvelles chambres de luxe et haut de gamme."
Lire l'article.
Source : L'Hôtellerie Restauration - 19/03/2015

Bilan - Les hébergements touristiques en 2014
"La fréquentation des hébergements collectifs touristiques de France métropolitaine recule de 1,4 % en 2014. Elle n’augmente, légèrement, que dans les campings. Suivant un mouvement amorcé en 2011, les nuitées des touristes résidant en France continuent de baisser dans la plupart des hébergements collectifs, concurrencés par d’autres destinations et d’autres modes d’hébergement. Contrairement aux années précédentes, les touristes non résidents ne prennent pas le relais (- 1,2 %).
Dans l’hôtellerie, le brusque repli de la clientèle russe pèse sur le bilan global ; les clientèles extra-européennes représentent une part toujours croissante des nuitées, malgré la poursuite du repli des touristes japonais.
La légère hausse de fréquentation des campings est quant à elle portée par les résidents.
Le bilan de l’année est positif pour les campings du littoral, les résidences de tourisme de l’agglomération parisienne et les différents hébergements des côtes normandes. Le taux d’occupation tend à progresser avec le niveau de confort, dans les hôtels et surtout dans les campings. Les établissements non classés s’en sortent plus difficilement".
Lire l'article.
Source : INSEE.fr - avril 2015

La passion des français pour le camping ne faiblit pas, les investissements si....
"La Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA) tenait, le 14 avril, sa traditionnelle conférence de presse annuelle, consacrée au bilan de l'année écoulée et aux perspectives de la saison à venir. Un secteur qui pèse en termes économiques, avec 8.256 campings, 910.428 emplacements, le premier parc en Europe (un tiers des campings européens sont installés en France, devant l'Allemagne et le Royaume-Uni) et le second parc mondial (derrière les Etats-Unis)".
Lire l'article.
Source : Localtis - 16 avril 2015

La France rate-t-elle le tournant de l’e-tourisme ?
"Internet révolutionne la manière de se loger lorsque l’on est en voyage. Depuis quelques années le secteur de l’hôtellerie a été particulièrement bouleversé par les nouveaux usages du numérique. « Has been » les réservations ou les tour-opérateurs. En quelques clics, on choisit son hôtel ou  bien encore, on loue l’appartement d’un inconnu à l’autre bout du monde. On peut même camper dans le jardin d’un particulier".
Lire l'article.
Source : Nuzzel - mars 2015

Actualités de la profession

image journaux

Métiers Partagés
L'association, spécialisée dans la mise à disposition de personnel, regroupe désormais des employeurs du secteur touristique
Consultez la plaquette : Plaquette Métiers Partagés.pdf
Rens. Philippe BENITO - Directeur et Responsable Développement Tourisme
Tél. 02 54 58 64 08 - pbenito@cma-41.fr

Alerte Sanitaire-Viande de volailles congelées provenant de Pologne
Une alerte a été diffusée concernant de la viande fraîche de poulet congelé présente sur le territoire français.
Consultez l'alerte : Alerte Sanitaire 2014_1042 Viande de volailles congelées.pdf

Lancement du E-Chèques-Vacances - ANCV
L'Agence Nationale pour les Chèques Vacances lance le "E-Chèque-Vacances" ; il permettra aux bénéficiaires de régler leurs dépenses liées au tourisme sur internet.
Consultez le communiqué de presse : Communiqué de presse Lancement E-chèque Vacances.pdf

5ème édition des Trophées de l'Accessibilité
Jusqu'au 30 avril prochain, il est possible de voter pour désigner les lauréats parmi l'un des candidats issus des sélections régionales.
Consultez le site pour plus d'informations : Votes Trophées de l'Accessibilité

Règlementation

Focus sur le Fait Maison
Depuis le 1er janvier 2015, la mention "Fait maison" est obligatoire pour tous les types de restauration ainsi que pour les traiteurs vendant des plats préparés.

Ce label permet aux Résultat de recherche d'images pour "fait maison"consommateurs d'identifier les plats élaborés par le chef cuisinier ; un plat « fait maison » étant un plat entièrement cuisiné ou transformé sur place, à partir de produits bruts.

Le logo ou la mention du « fait maison » doit obligatoirement figurer sur les différents supports de communication de l'établissement : menus, site internet.... Si l'ensemble des plats proposés sont "fait maison", l'information peut être indiquée en un seul lieu ; si certains des plats de la carte sont "fait maison", la mention ou le logo devra être accolé(e) à côté du plat sur le menu ; si aucun plat n'est "fait maison", il est interdit d'utiliser les termes "maison", "fait maison" ou le logo.

Consultez le site du "Fait Maison" pour plus d'informations.
Consultez le décret n° 2014-797 du 11 juillet 2014 relatif à la mention « fait maison » dans les établissements de restauration commerciale ou de vente à emporter de plats préparés.

Fin des Préenseignes le 13 juillet 2015
Au 13 juillet prochain, toutes les préenseignes dérogatoires et temporaires devront disparaitre. Cette mesure est inscrite au décret du 30 janvier 2012 relatif à la publicité extérieure, aux enseignes et aux préenseignes, prise dans le cadre des Grenelles de l'Environnement.

L'objectif de ces préenseignes était d'informer les personnes des services présents aux alentours proches lors de leurs déplacements : hôtels, restaurants, sites touristiques, garages, stations-services.... Au vu de la multilpication de ces panneaux, il a été acté de les supprimer afin de préserver le paysage, qu'ils soient installés sur des terrains publics ou privés.

Cependant, des exceptions seront autorisées. Les activités suivantes pourront bénéficier de préenseignes dérogatoires :

  • les activités en relation avec la fabrication ou la vente de produits du terroir par des entreprises locales,
  • les activités culturelles,
  • les monuments historiques, classés ou inscrits, ouverts à la visite,
  • à titre temporaire, les opérations et manifestations exceptionnelles mentionnées à l'article L 581-20.

Des sanctions sont prévues si cette mesure n'est pas respectée.
Afin de palier à cette absence de signalétique, les acteurs touristiques pourront se signaler via un panneau de Signalisation d’Information Locale (SIL) implanté par les communes et les collectivités locales.
Consultez le décret n° 2012-118 du 30 janvier 2012 relatif à la publicité extérieure, aux enseignes et aux préenseignes.
Consultez le guide pratique de la réglementation de la publicité extérieure.

Ils ont créé ou repris en mars 2015

Raison SocialeEnseigneVilleActivité fichier
JOGUESUR LE POUCEBLOISRestauration de type rapide
BOUDIN PHILIPPEAU PHIL'DU GOUTCHAUMONT SUR LOIRETraiteur
RESTAURANT CDLGLE CAFE DE LA GAIETECHEMERYRestauration traditionnelle
BECASS'IN LAMOTTE BEUVRONRestauration traditionnelle
TESSIER PIERRE LASSAY SUR CROISNEChambres d'hôtes
BENOIT CATHERINE ST LUBIN EN VERGONNOISChambres et tables d'hôtes
DUCLAUX DELPHINELA DELPHINOISETHOURYRestauration de type rapide
RESTAURANT LA GUIGNARDIERE VIEVY LE RAYERestauration traditionnelle
LOPEZ-CORDON JOSELA PAELLA IBERICAVILLEFRANCHE SUR CHERRestauration de type rapide

Source : Fichier des entreprises - CCI de Loir-et-Cher

S'abonner à la newsletter "Tourisme"  - Se désabonner
« Conformément à la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant et d'un droit d'opposition à l'utilisation ultérieure de ces données ».
Pour l'exercer, envoyez votre demande à aligouy@loir-et-cher.cci.fr